L’UDAF 92 recrute

L’UDAF 92 recrute

L’UDAF 92 recrute 4 personnes :

– Au service « Protection juridique des majeurs » : un mandataire judiciaire, pôle « personnes âgées placées » à 80% (H/F)

– Au service « Protection juridique des majeurs » : un mandataire judiciaire, pôle « personnes âgées placées » (H/F)

– Au service « Protection juridique des majeurs » : un mandataire judiciaire (H/F)

– Au service « Protection juridique des majeurs » : un agent administratif d’accueil (H/F)


UN MANDATAIRE JUDICIAIRE, PÔLE « PERSONNES ÂGÉES PLACÉES A 80%(H/F)

Pour son service « Protection juridique des majeurs »

Le poste à pourvoir est situé à Saint-Cloud, CDD de 12 mois à 80% de temps de travail.

Vous aurez à cœur d’accompagner des personnes âgées en établissement (Ehpad) en curatelle et en tutelle : gérer leur situation (administrative, financière, patrimoniale et juridique), les visiter en maison de retraite, les assister ou les représenter au tribunal, régler leur pension de séjour ou reverser leurs revenus dans le cadre de leur prise en charge sociale, rédiger des rapports et bilans de situation aux autorités judiciaires…

Exercer le métier de mandataire est passionnant : il permet le développement de multiples compétences dans une relation d’aide à la personne riche et en respectant sa volonté, ses droits et ses libertés.  Ces missions s’exercent au sein d’une équipe motivée et d’un réseau partenarial étoffé (professionnels du soin, magistrats, notaires, etc.).

Vous êtes assisté(e) dans vos missions par l’assistante du pôle et accompagné(e) dans le cadre de votre formation par un encadrement dédié.

Qualités requises : Sens de l’organisation, rigueur et réactivité dans la gestion des missions confiées ainsi que de grandes qualités relationnelles. Bonne maîtrise de la langue et de l’orthographe française.

Conditions : Diplôme de droit, Certificat National de Compétences MPJM apprécié mais non obligatoire. Débutant/e accepté/e.

Rémunération : selon la CCNT 1966, grille éducateur, salaire de base sans ancienneté pour 0,80 ETP à 1 491,84€ brut mensuel, reprise d’ancienneté possible selon les dispositions conventionnelles. Horaires individualisés et télétravail. Tickets restaurant, mutuelle, œuvres du CSE (chèques vacances, chèques cadeaux).


UN MANDATAIRE JUDICIAIRE, PÔLE « PERSONNES ÂGÉES PLACÉES (H/F)

Pour son service « Protection juridique des majeurs »

Le poste à pourvoir est situé à Saint-Cloud, CDD de 12 mois à temps complet.

Vous aurez à cœur d’accompagner des personnes âgées en établissement (Ehpad) en curatelle et en tutelle : gérer leur situation (administrative, financière, patrimoniale et juridique), les visiter en maison de retraite, les assister ou les représenter au tribunal, régler leur pension de séjour ou reverser leurs revenus dans le cadre de leur prise en charge sociale, rédiger des rapports et bilans de situation aux autorités judiciaires…

Exercer le métier de mandataire est passionnant : il permet le développement de multiples compétences dans une relation d’aide à la personne riche et en respectant sa volonté, ses droits et ses libertés.  Ces missions s’exercent au sein d’une équipe motivée et d’un réseau partenarial étoffé (professionnels du soin, magistrats, notaires, etc.).

Vous êtes assisté(e) dans vos missions par l’assistante du pôle et accompagné(e) dans le cadre de votre formation par un encadrement dédié.

Qualités requises : Sens de l’organisation, rigueur et réactivité dans la gestion des missions confiées ainsi que de grandes qualités relationnelles. Bonne maîtrise de la langue et de l’orthographe française.

Conditions : Diplôme de droit, Certificat National de Compétences MPJM apprécié mais non obligatoire. Débutant/e accepté/e.

Rémunération : selon la CCNT 1966, grille éducateur, salaire de base sans ancienneté pour à 1 864,80€ brut mensuel, reprise d’ancienneté possible selon les dispositions conventionnelles. Horaires individualisés et télétravail. Tickets restaurant, mutuelle, œuvres du CSE (chèques vacances, chèques cadeaux).


UN MANDATAIRE JUDICIAIRE (H/F)

Pour son service « Protection juridique des majeurs »

Le poste à pourvoir est situé à Saint-Cloud, CDD de 12 mois à temps complet.

Missions : vous aurez à cœur de suivre des mesures de curatelle et de tutelle auprès d’adultes handicapés et/ou âgés à domicile et en établissement : les accompagner dans leur projet individuel, gérer leur situation (administrative, financière, patrimoniale et juridique), leur rendre visite, les assister ou les représenter au tribunal, et rédiger des rapports et bilans de situation aux autorités judiciaires. Ces missions s’exercent au sein d’une équipe motivée et d’un réseau partenarial étoffé (professionnels du soin, magistrats, notaires, travailleurs sociaux…). Le métier de mandataire est passionnant et riche : il permet le développement de multiples compétences dans une relation d’aide à la personne en respectant sa volonté, ses droits et ses libertés. 

Qualités et conditions requises : Doté(e) de qualités relationnelles et rédactionnelles, de rigueur, du sens de l’organisation et de réactivité.  Titulaire au minimum d’une licence en droit ou diplôme social validé, Certificat National de Compétences PJM apprécié mais non obligatoire. Débutant/e accepté/e.

Rémunération selon CCNT 1966, salaire brut mensuel de base à 1 864,80€, reprise d’ancienneté professionnelle selon les dispositions conventionnelles. Horaires de travail individualisés, télétravail, RTT, tickets restaurant, mutuelle Santé et Prévoyance, avantages du CSE.


UN AGENT ADMINISTRATIF D’ACCUEIL (H/F)

Pour son service « Protection juridique des majeurs »

Le poste à pourvoir est situé à Saint-Cloud, CDD de 12 mois à temps partiel à 50% en matinée.

Vous savez manifester de la compréhension et de l’empathie envers les personnes vulnérables ? Vous possédez de grandes qualités relationnelles ? 

Vous serez chargé(e) d’accueillir des personnes protégées (personnes handicapées et/ou âgées en curatelle/tutelle) et les visiteurs de l’Udaf 92 sur son siège :

  • accueil des personnes protégées et du public en matinée ;
  • tenue du standard téléphonique, prise et distribution des appels et des messages ;
  • tri, gestion et affranchissement du courrier ;
  • tâches administratives de secrétariat et gestion des archives du service ;
  • travail en binôme, remplacement de l’autre agent d’accueil pendant ses congés à temps complet à hauteur de 5 semaines par an.

Ce travail s’effectue en collaboration avec la titulaire du poste à temps complet et en lien avec l’équipe du service (mandataires judiciaires, assistantes, cadres, etc.).

Qualités requises : Sens des responsabilités et engagement, qualités relationnelles, patience et empathie pour les personnes souffrant d’une altération de leurs facultés, rigueur et dynamisme. Bonne maîtrise de la langue française.

Salaire de base de 826.02 € brut mensuel, reprise d’ancienneté possible selon dispositions conventionnelles, Mutuelle Santé et Prévoyance, avantages du Comité social et économique.


Les candidatures (Lettre de motivation + CV) sont à transmettre par courriel à : institution@udaf92.fr

Je vous envoie ma candidature

 

 

 

 

Lire La Suite

En décembre, le mouvement familial célèbre ses bénévoles

En décembre, le mouvement familial célèbre ses bénévoles

Partout en France, dans les 6 000 associations familiales, des dizaines de milliers de bénévoles s’engagent pour accueillir, accompagner et défendre les intérêts des familles. A l’occasion de la journée mondiale du bénévolat, l’Unaf, les Udaf, les Uraf, les associations familiales célèbrent leurs bénévoles et leur disent

« merci pour les familles »

Pour en savoir plus suivre le hashtag #mercipourlesfamilles et le compte facebook @mercipourlesfamilles

Lire La Suite

Alerte sur les métiers de l’accompagnement en Ile de France

Tout au long de la crise Covid-19, le secteur social, médico-social et de l’aide à domicile s’est
mobilisé sans compter afin de préserver l’accompagnement des publics les plus vulnérables :
personnes âgées, en situation de handicap, en situation d’exclusion, enfants et majeurs protégés…
Les professionnels, éreintés après des mois de lutte contre la Covid, non estimés comme des
professionnels de première ligne et déconsidérés, ne sont plus assez nombreux pour assurer leurs
missions de soin et d’accompagnement. Les démissions, départs et reconversions se multiplient.
Les équipes restantes sont épuisées, les personnes accompagnées sont fragilisées.

Lire plus : lettre ouverte alerte métiers accompagnement en IDF 301121

Lire La Suite