La gouvernance de l’Udaf 92 rencontre monsieur Marc Guillaume, préfet de la région d’Ile-de-France

Publié le Déc 28, 2020 dans Actualités

Sur l’initiative de l’Uraf Ile-de-France, François Grégoire et Emmanuelle Hochereau, respectivement président et directrice de l’UDAF 92 ont été reçus en audience à la Préfecture de Paris.

Après un rappel des missions de l’union régionale et de ses derniers projets, par sa présidente Françoise Souweine, la rencontre a été l’occasion d’évoquer les difficultés rencontrées par les services PJM et DPF des Udafs franciliennes et de rappeler l’engagement des professionnels auprès des personnes vulnérables en particulier en période de crise sanitaire.

Les accompagnements, notamment en temps de confinement, réalisés par les salariés de l’Udaf 92 en faveur des familles et des personnes protégées ont été présentés aux services de la Préfecture.

L’étude d’impact, commandée par l’Unaf, la Fnat et l’Unapei et réalisée par le cabinet Citizing, sur les gains socio-économiques générés par la protection juridique des majeurs a été remise, en mains propres, à Marc Guillaume qui s’est montré vivement intéressé par les résultats de cette enquête.

L’audience a mis en évidence la nécessité d’une collaboration plus étroite entre les services de l’Etat et l’Uraf ainsi qu’une coordination renforcée avec les services de santé pour une meilleure prise en charge des personnes protégées souffrant de troubles psychiatriques.

Enfin, les services ont déploré la discrimination dont font l’objet leurs salariés concernant le versement de la prime Covid et plaident pour une meilleure reconnaissance du métier de mandataire judiciaire à la protection des majeurs et leur revalorisation salariale.