UA-57156997-1

Publié le Fév 5, 2019 dans Actualités

Pourquoi parler de politique familiale dans le grand débat national ?

Même lorsqu’ils n’utilisent pas les termes de « famille » ou de « politique familiale », c’est bien de leur vie familiale que nos concitoyens parlent, lorsqu’ils évoquent leurs difficultés :

  • le coût de leurs dépenses courantes, et pour se loger,
  • leur temps passé dans les déplacements, leur rythme de travail parfois haché et changeant, difficilement compatibles avec l’organisation familiale,
  • les emplois précaires, les budgets contraints qui fragilisent les projets pour eux et leurs enfants,
  • leurs besoins en termes de soutiens financiers et de services pour faire face à la charge d’enfants aux différents âges de la vie, de la petite enfance jusqu’à la prise d’autonomie, et leurs difficultés pour éduquer leurs enfants,
  • leur sentiment parfois d’isolement, leurs inquiétudes sur l’avenir, pour eux-mêmes, pour leurs enfants, et pour leurs parents qui vieillissent.

Autant de sujets du quotidien directement liés à leur vie de famille, et donc à la politique familiale. Aux côtés des familles, et par leur connaissance des politiques publiques, l’UNAF, les UDAF et les URAF entendent contribuer à ce Grand Débat National.

 Vous trouverez, ci-dessous, la campagne de communication et d’information de l’UNAF sur les réalités de vie des familles et les propositions en leur faveur :

Contribution-grand-debat-UNAF UDAF URAF

Share This